Votre enfant est unique, et c’est en respectant cette précieuse singularité que je vais le guider pour qu’il puisse mieux se connaître, mais aussi mieux réagir face à ce qui se présente.
Chaque enfant a ses facilités et ses fragilités mais tous ont des petits trésors cachés à l’intérieur… ce sont ces petits trésors que l’on va réveiller grâce à la Sophrologie pour faire naître plus de force, plus de confiance en tous ses possibles et pour que son sac à dos (puisque j’aime utiliser cette image avec l’enfant) s’allège et devienne plus facile à porter.
Avec la Sophrologie, les enfants vont apprendre à chasser les colères, faire fondre les peurs, trouver la concentration, faire grandir la confiance, être calme, se tranquilliser pour la nuit, … sourire à la vie ツ
Lors de chaque atelier, nous allons jouer avec la respiration, réveiller notre corps, nous relaxer, éveiller nos sens, laisser notre imaginaire se balader positivement.
En séance individuelle, j’offre à l’enfant un espace sécurisant où il peut se déposer et se livrer sans crainte d’être jugé ou évalué.
Il s’agit ici d’une relation privilégiée entre lui et moi …par privilégiée, j’entends une relation basée sur la confiance et le respect mutuel  dans laquelle je m’engage et dans laquelle l’enfant s’engage également (à être attentif, actif, respectueux mais aussi patient et coopérant dans la mise en place de son entraînement).
Il est donc indispensable pour moi d’avoir l’accord de l’enfant, je lui demande toujours s’il est ok d’entamer ce suivi avec moi.
Les séances individuelles sont personnalisées et construites de manière à répondre à l’objectif formulé par les parents mais aussi et surtout formulé par l’enfant.
J’accompagne les enfants dès l’âge de 7 ans et pour un suivi optimal, j’intègre d’autres outils qui viennent enrichir ma pratique de la Sophrologie.

Le déroulé

* Un temps d’accueil (la météo)
Petit voyage au cœur de soi pour sentir ce qui s’y cache aujourd’hui : beaucoup de joie, une grosse colère, un brin de tristesse, un soupçon de peur ? Ou peut-être un peu de timidité ou déjà beaucoup de calme ? En parlant de sa météo, l’enfant apprend à identifier ce qu’il sent comme agréable ou moins agréable en lui.
* Un temps pour s’équilibrer (la mise en disponibilité)
Nous apprenons à apprivoiser notre respiration car avec le souffle comme ami, l’enfant sait comment trouver son calme.
* Un temps pour s’installer  (la respiration)
Nous nous défoulons par quelques exercices dynamiques ou doux et nous prenons notre place. Magnifiques outils que l’enfant aura toujours à portée de main pour se décharger ou s’apaiser en cas de besoin.
* Un temps de pratique (le cœur)
Nous voilà au cœur de la séance de Sophrologie.
Au son de ma voix, l’enfant se laisse guider vers la détente c’est-à-dire la relaxation. C’est grâce à cette relaxation que pourra émerger un changement positif. Avec un corps plus calme, l’enfant peut alors devenir son propre explorateur; découvrir les sensations qui se cachent en lui et qu’il découvre alors qu’il remet son corps en mouvement. Nous terminons par une balade imaginaire qui installe plus de conscience, plus de confiance, plus d’assurance,  moins de peurs, moins de stress, moins de colère…
* Un temps de partage (le final)
L’enfant raconte via la parole ou le dessin comment il a vécu la séance et ce, sans jugement, sans commentaire ni analyse.

La première séance

Lors du premier rendez-vous, nous prenons le temps de faire connaissance. 
Je discute avec l’enfant des raisons qui l’amènent, des changements qu’il souhaite obtenir, de ce qu’il aime, l’énerve ou le calme. J’insiste sur le non-jugement et la confidentialité.
Toutes ces informations me serviront de base de travail pour un accompagnement au plus proche de l’objectif formulé.
Je passe également du temps à lui expliquer comment nous allons travailler ensemble et avec quel cadre.
Lors de ce premier rendez-vous, un parent peut être présent si l’enfant le souhaite.

Le nombre de séances

La durée de l’accompagnement varie très fort en fonction de la problématique abordée et du transfert de ce qui a été travaillé dans le quotidien de l’enfant.  Dès qu’il se sent suffisamment autonome pour compenser seul sa difficulté, nous pouvons ensemble et conjointement avec les parents décider de mettre un terme au suivi. En règle générale, je n’impose rien : certains enfants ont besoin d’un temps d’intégration plus long pour se sentir complètement à l’aise, d’autres, en chemin, vont préférer poursuivre seuls sur leur lancée.
Il n’y a pas de magie, il faut un certain temps pour que l’enfant apprenne les outils et les intègre dans son quotidien.
Les séances de Sophrologie se font idéalement à un rythme hebdomadaire.

L’entraînement

Le fait d’assister à une séance de Sophrologie va certes être bénéfique mais c’est la répétition des exercices qui amènera de bons résultats. Il est donc capital de s’entraîner entre 2 séances.  
Le but n’est pas d’y passer des heures mais d’intégrer ces exercices dans les activités quotidiennes : avant de dormir, sous la douche, en classe, avant de faire ses devoirs, quand l’émotion monte, dans un moment de calme,…
S’entraîner encore et encore, aidera les enfants à trouver, eux-mêmes, leurs propres réponses et solutions le moment venu.

 

Séance individuelle enfant


35 €   / 50′ (+/-)